Le papier dominoté

Doigt droit reliure grande turbine Reliure isabelle rollet papier dominoteÀ partir du XVIIIe siècle, au vu du nombre sans cesse croissant de livres imprimés, il n’est plus possible de tous les relier en cuir. Certains ne sont alors que brochés ; cousus et recouverts d’une feuille de papier dit dominoté. Ce dernier est réalisé à partir d’une planche de bois gravée puis imprimée à l’encre noire. La mise en couleurs se fait au pochoir ou au pinceau d’où parfois un léger décalage entre le motif décoratif et la couleur.

La dominoterie, apparue au XVIe siècle, sert en premier lieu à diffuser des images didactiques à un public illettré. Déclinant des motifs géométriques ou floraux, elle va également s’appliquer à la décoration des murs et des objets jusqu’à la disparition de son utilisation vers 1830. Actuellement moins d’une dizaine d’artisans poursuivent ce savoir-faire en France.