n

Jean Grolier

 Doigt droit reliure grande turbineJean grolierJean Grolier (1489-1565), trésorier de France et de Milan sous les règnes des rois  Louis XII et François Ier,  découvrit l’art de la Renaissance lors de plusieurs séjours en Italie. Passionné de bibliophilie, il posséda quelques milliers de livres, tous reliés, la plupart dorés de son nom, sa devise ou ses armes.

S’inspirant des reliures italiennes, il conçut et fit réaliser un style de décor reconnaissable ; une composition mêlant des filets  parallèles, teintés et entrecroisés à de petits fleurons. Pour ce, il recourut à trois innovations du XVIe siècle.

Les fleurons gravés en relief laissant une empreinte en creux dans le cuir, à l’inverse des outils jusqu’alors utilisés.

Les fleurons nommés Alde, au motif de petites feuilles, en référence aux nouveaux caractères d’imprimerie créés par l’imprimeur vénitien Alde Manuce.  

Enfin, la technique de dorure à chaud venue d’orient qui permet l’apposition de feuille d’or sur le cuir.Son décor se répandit en France et prit son nom.

Personnage emblématique du monde du livre, il prêtait volontiers  les volumes de sa bibliothèque, sur les reliures desquels était inscrit «  À Jean Grolier de Lyon et à ses amis ».